Jean Giono
Collège
Marseille - Tél: 04 91 12 22 80
 

Ecole ouverte Octobre 2016 : De l’escrime, du réel et du virtuel

lundi 24 octobre 2016, par M.Hermitte

Pendant 2 jours, 20 élèves de 6ème et 5ème ont participé à l’école ouverte sur le thème « De l’escrime, du réel et du virtuel ».
Voici le résumé de leur école ouverte.

Mur végétal

Nous avons réalisé un mur végétal avec madame Rodriguez.
Pour cela, nous avons récupéré des bouteilles en plastique que nous avons coupées pour en faire des pots à suspendre sur la grille avec de la ficelle.
Puis, nous avons mis la terre et planté des graines et des plantes.
Il faudra maintenant du soleil et de l’eau pour voir pousser les plantes ou germer les graines d’ici quelques jours voire quelques semaines.
Le mur végétal est visible au CDI.

Mur végétal

(Cliquez sur la photo pour voir le diaporama)

Aquarium numérique

Nous avons également fait de la programmation informatique sur Scratch avec monsieur Hermitte pour réaliser un aquarium virtuel.
Nous avons programmé les déplacements des poissons, du requin, d’un crabe... Le requin peut manger les poissons et ceux-ci-disparaissent. Les animaux interagissent entre eux : ils parlent, disparaissent…
Voici quelques-uns des aquariums réalisés.

Escrime

Nous avons également fait de l’escrime et plus précisément du sabre avec maître Nicolas Noël.

Nous avons appris à tenir l’arme, à saluer, à nous déplacer et à toucher au masque, aux bras ou au tronc sans être touché afin de marquer des points.

Mais cette arme est plus difficile que ça.
En effet, il arrive souvent que les 2 adversaires se touchent simultanément ou presque. Or, un seul des 2 peut marquer un point.
Pour les départager, on va suivre le cercle des « priorités ».

Quand quelqu’un « attaque », il faut d’abord que l’autre « esquive » pour avoir le droit de « riposter ». Le premier doit alors « esquiver » à son tour pour avoir de nouveau le droit de « riposter ». S’il riposte directement, sans avoir pris le temps d’esquiver, il a fait une "remise d’attaque" et si les 2 se touchent alors il ne peut pas marquer le point car il n’avait pas la priorité.

C’est un sport très physique et très stratégique. Nous avons vu 2 tactiques afin de tendre des pièges à mon adversaire pour le déséquilibrer et le toucher dans ce moment de faiblesse.

  • La première consiste à pousser l’autre à attaquer (en étant proche de lui, en lui proposant une zone à toucher.. tout en restant bien en équilibre) afin d’esquiver facilement pour prendre la priorité et ensuite riposter.
  • La deuxième consiste à faire une fausse attaque (je sais que je ne le toucherai pas...) afin de le forcer à esquiver et à riposter. Mais comme mon attaque était fausse, j’étais bien en équilibre et je vais pouvoir esquiver facilement et rapidement et riposter à mon tour pour le toucher.
Escrime

(Cliquer sur la photo pour voir le diaporama)

Le dernier après-midi, nous avons fait une grande compétition :

  • Un Jaccadi afin de tester notre réactivité et nos déplacements
  • Un match par équipe où chacun a pu affronter tous les autres dans des matchs
  • Un relais à l’italienne (épreuve olympique) : le match s’est déroulé en 27 touches. Chaque relais était plafonné à un multiple de 3 touches. Une équipe ne peut totaliser plus de 6 touches après 2 relais, 9 après trois relais, etc. Il est toutefois inexact de dire que le nombre maximum de touches marquées par relais est de 3 . Dans deux cas de figure, on peut dépasser ce total :

Lorsque le relais précédent a été arrêté au temps et non au nombre de touches. Si au terme du premier assaut le score est de 2-1, il est possible d’inscrire 4 ou 5 touches pour atteindre le plafond de 6 touches lors du deuxième relais.

Lorsque l’équipe menée renverse la situation pour prendre la tête. Si le deuxième relayeur de l’équipe est mené 3-0 à l’issue d’un premier relais et mène 6-3 au terme de son assaut, il a remporté l’assaut par touches à 0.
Le score final à l’issue des 9 assauts détermine le vainqueur, la première équipe à 27 touches ou celle qui a le plus de points à la fin du temps réglementaire remporte la rencontre. Le choix de l’ordre des tireurs est donc très important, le dernier pouvant avoir une quantité très importante de touches à rattraper. On place donc communément le meilleur tireur dans le dernier relais

  • Puis nous avons fini par une grande bataille médiévale entre les 2 équipes

Nous avons ensuite partagé un goûter ensemble avant de partir profiter des vacances d’automne.

 
Collège Jean Giono – 3 boulevard Thermidor - 13 013 Marseille - Tél: 04 91 12 22 80 – Responsable de publication : Mme Soubiron
Dernière mise à jour : mardi 20 juin 2017 – Tous droits réservés © 2008-2017, Académie d'Aix-Marseille